Goodyear

Cette technique, qui garantit une qualité exceptionnelle, a été inventée par l’anglais Charles Goodyear en 1832. Elle consiste à coudre la trépointe – une bande de cuir souple qui longe le pourtour de la chaussure – avec la première et la tige, puis à la semelle.
De cette manière, le corps de la chaussure tient mieux et devient plus résistant dans le temps.
Dans l’espace créé par l’assemblage de ces éléments est inséré un remplissage de liège qui permet à la chaussure d’avoir une bonne respirabilité, de conserver l’anatomie de la forme et, en même temps, de s’adapter au pied.
De plus en plus raffiné grâce au recours à des machines et des matériaux toujours plus innovants, le procédé Goodyear permet de réaliser des chaussures bien structurées, confortables et particulièrement résistantes.